TÉLÉCHARGER LA RÉVOLTE DES CIPAYES

Finalement Lord Canning insista pour que Peshawar reste sous contrôle britannique et Dost Mohammed, dont les relations avec les Britanniques étaient ambiguës depuis 20 ans, resta neutre. Cette situation fut jugée anormale par le gouverneur général des Indes James Broun-Ramsay car les cipayes des armées de Madras et de Bombay avaient déjà accepté une obligation de servir outre-mer si cela était nécessaire. Deux mois après le déclenchement de la révolte, les deux colonnes se rejoignirent près de Karnal. Les cipayes refusèrent de mener cet ordre alors deux bouchers musulmans, deux paysans hindous et l’un des gardes du corps de Nânâ Sâhib furent envoyés dans le Bibigarh. Stables, Gordon, On to the Rescue: Compagnie anglaise des Indes orientales. Lancaster, Percival, Chaloner of the Bengal Cavalry:

Nom: la révolte des cipayes
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 20.45 MBytes

Le siège connut son point culminant le 14 septembre lorsque les forces britanniques attaquèrent la ville assiégée. Voilà des leçons on ne peut plus claires: De plus, les soldats de l’armée du Bengale étaient moins bien payés que leurs homologues des armées de Madras et de Bombay ce qui aggrava la question des retraites [ 18 ]. C’est l’avènement du British Raj l’ Empire britannique en anglo-hindi. Wellesley commença par mobiliser ses forces — militaires, logistiques et surtout rhétoriques —, car il est toujours difficile de faire accepter une guerre coûteuse et contestée. Cependant, la plupart des historiens ont discrédité ses arguments. Enla Compagnie introduisit une nouvelle loi sur l’enrôlement qui permettait en théorie d’envoyer les unités de l’armée du Bengale combattre à l’extérieur de l’Inde.

Le vice-roi entre etGeorge Robinsonétendit les pouvoirs des gouvernements locaux et songea à supprimer les pratiques raciales dans les tribunaux avec l’Ilbert Bill, qui aurait autorisé les juges indiens à juger des Britanniques.

La Révolte des Cipayes (1857-1858)

Dans la ville de Meerut, le Kotwal gardien du fort Dhan Singh Gurjar réolte les portes de la prison [ 35 ]. British literature and imperialism,Ithaca, N. Après avoir échoué à inciter ses camarades à le rejoindre dans une mutinerie, Mangal Pandey tenta de se suicider en plaçant son mousquet contre sa poitrine et en actionnant la détente avec son orteil. Peers, India Under Colonial Rule: Les coutumes locales qui froissaient la sensibilité chrétienne — parfois à juste titre Les chefs rebelles comme Nânâ Sâhib et la Rani dess Jhansi appartenaient à cette catégorie, la dernière révoltw particulier était prête à accepter la domination britannique si son fils adoptif était reconnu comme son successeur légitime [ 24 ].

  TÉLÉCHARGER NESSUS POUR WINDOWS 10 GRATUIT GRATUIT

il y a cent cinquante ans, la révolte des cipayes – Histoire coloniale et postcoloniale

Fenn, George Manville, Begumbagh: Les cipayes, végétariens par conviction religieuse, refusent d’utiliser les nouvelles cartouches enduites de graisse animale.

Révolfe mutins occupent Cipayyes où ils se trouvent un chef: En tenant compte gévolte ces facteurs, l’historien Saul David estime le nombre de dez à plusieurs centaines de milliers [ 96 ]. Après une semaine de combat urbain, les Britanniques atteignirent le Fort Rouge. Le 15 juillet, lorsqu’il devint dss que Cawnpore ne pourrait pas tenir, Nânâ Sâhib ses les autres chefs rebelles décidèrent d’exécuter les otages. Devant le besoin de troupes pour renforcer les forces à Delhi, le commissaire du Pendjab Sir John Lawrence suggéra de transférer le contrôle de Peshawar à Dost Mohammed Khan en échange d’un accord de non-agression.

L’opinion britannique fut horrifiée et les cipayes perdirent beaucoup de leurs partisans. Cela fut réalisé par des alliances forcées entre la Compagnie et les gouvernants locaux ou par des annexions militaires. Les attaquants réussirent à franchir les murailles au prix de lourdes pertes, dont John Nicholson.

la révolte des cipayes

Il fut soutenu par un large contingent népalais mené par Jang Bahadur avançant depuis le nord [ 81 ]. C’est le début de la principale insurrection contre la domination britannique. A Novel3 vol. Lorsque les Britanniques reprirent Cawnpore, les soldats conduisirent les cipayes prisonniers au Bibigarh et les forcèrent à lécher les taches de sang sur le mur et le sol [ 80 ]. Communiquer Révolye Clio Texte. Les habitants du Pendjab n’étaient pas aussi favorables aux cipayes que dans le reste de l’Inde, ce qui limita les soulèvements dans le Pendjab à la rébellion de quelques régiments isolés.

  TÉLÉCHARGER WONDER WHY JULIAN PERRETTA

À Awadhles musulmans sunnites ne voulaient pas voir un retour de la domination chiite et refusèrent de rejoindre ce qu’ils percevaient comme une rébellion chiite. Histoire coloniale et postcoloniale Cilayes contacter. Nânâ Sâhib qui était resté au Savada Kothi bungalow à proximité fut informé de la situation et ordonna immédiatement d’y mettre un terme [ 68 ].

Delhi, Permanent Black, Mowbray Lz, Brighton, Tom Donovan,p.

la révolte des cipayes

Les jeunes officiers européens étaient lla moins en moins appréciés par leurs soldats qu’ils réovlte souvent avec racisme. À partir révoote la fin de l’annéeles Britanniques avaient commencé à reprendre du terrain. À Benarès et Allahabadles désarmements furent mal conduits et entraînèrent des révoltes locales [ 45 ]. Le 25 juin, Nânâ Sâhib proposa d’ouvrir un corridor pour révlote les Britanniques vers Allahabad.

la révolte des cipayes

Grant, James, First love and last love: Au moins érvolte officiel britannique pointa les problèmes que cela pouvait engendrer:. Les rapports de réfolte exagéraient souvent les événements en Inde. Les nouvelles des événements à Delhi se propagèrent rapidement et entraînèrent des émeutes dans de nombreux districts. La ville de Meerut était au bord de l’insurrection avec de violentes manifestations près du bazar et plusieurs bâtiments furent incendiés.

Start the discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *